top of page

La blessure de trahison

Mes recherches sont basées sur les travaux de Lise Bourbeau


Les personnes qui ont la blessure de trahison sont des enfants qui ne se sont pas sentis en sécurité.


Comment naît cette blessure de trahison ?


- Parents manipulateurs

- Maltraitant physiquement ou verbalement

- Des parents qui ont trahis leur confiance

- Des parents en qui on ne pouvait pas faire confiance (ex un secret et toute la famille le sait)

- Parents très contrôlant qui surveillaient les faits et gestes


L’enfant n’avait pas suffisamment d’intimité et surtout de confiance en ses parents, il s'est donc créé un sentiment d’insécurité. Les parents ont souvent niés les émotions de leurs enfants ou l’enfant n’a pas pu exprimer ce qu’il ressentait.


L'enfant ne pouvait pas se plaindre, il ne pouvait pas pleurer car les émotions n'étaient pas reconnues par les parents.


Les personnes qui ont la blessure de trahison ont une vie quasi militaire, des opinions, des prises de positions avec des jugements très dures. C'est très difficile de les faire changer d’avis.


Elles ont des convictions auxquelles elles s’y accrochent très fort et essaient de rallier les autres à leurs idées, à leurs causes et souffrent quand les autres ne les suivent pas. Du coup, elles pensent qu’on ne leur fait pas confiance et là elles se retrouvent dans le schéma d’enfant où l'on ne leur faisait pas confiance.


Ce sont des personnes très sensibles mais ne le montrent pas : les larmes, leurs émotions sont impossibles pour elles car elles ont peur de montrer leur vulnérabilité suite à ce qu'on leur a appris, c'est-à-dire être fort et ne pas se plaindre.


Elles sont perfectionniste car elles ont la croyance :

" Je ne suis pas assez bien donc je veux devenir quelqu’un d’irréprochable, comme ça on me fera confiance et je serai une bonne personne"


Ce sont des personnes très performante pour avoir la réussite et avoir ainsi une meilleure image d'elle..


Sa plus grande peur, c'est d'être dans l’insécurité et sa plus grande émotion est la colère

Le masque qu'elles porteront sera le masque du contrôlant.


Les personnes qui ont la blessure de trahison peuvent partir au quart de tour quand elles se sentent en danger , en insécurité, manque de confiance, elles montent vite le ton pour assoir une certaine autorité


Leur plus grand besoin, c’est la liberté, elles veulent se sentir libre dans leurs idées, leurs choix et si on essaie de leur faire changer d’avis, elles ne supportent pas car elles ont le sentiment d’être manipulé comme avant avec leurs parents ( C’est ce qu’elles ressentent )

Elles sont méfiantes dans une relation, après quelque temps, elles s’aperçoivent qu’elles peuvent faire confiance mais il y aura toujours cette petite voix qui leur dira ne montre pas trop que tu peux être faible.




:

Conséquences

  • Je ne peux faire confiance à personne

  • Je ne peux pas montrer mes émotions car c’est une faiblesse

  • Je ne peux compter que sur moi

  • Je ne peux pas montrer ma vulnérabilité aussi non on va me faire plus de mal


Leur plus grand défi :


  • C’est d’accepter de ne pas être parfait

  • Montrer ses émotions sans craindre cette vulnérabilité qui les effraie

  • Faire confiance, s’abandonner, lâcher prise et faire confiance aux autres



25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page